AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Background de la Transylvanie au 13ème siècle

Aller en bas 
AuteurMessage
sk8bcn
Administrateur
Administrateur


Date d'inscription : 10/03/2007
Nombre de messages : 5023

MessageSujet: Background de la Transylvanie au 13ème siècle   Mar 31 Mar 2015 - 17:47

Background


Dernière édition par sk8bcn le Lun 3 Aoû 2015 - 10:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elendil
Docteur Blues
avatar

Localisation : Metz
Date d'inscription : 19/08/2007
Nombre de messages : 4716

MessageSujet: Re: Background de la Transylvanie au 13ème siècle   Jeu 2 Avr 2015 - 12:51

La contrée de Transylvanie (pays légitime à l'époque) est dirigé par un Voïvode, un noble qui est le vassal du roi de Hongrie (qui est à Budapest car Bucarest et la Roumanie n'existent encore pas) mais qui est élu parmi le voïvodat transylvanien.
Budapest se nomme Buda en 1200 (Pest étant une ville qui se rattachera à Buda plus tard).

Les différents voïvodes du XIIIème siècle :
1200 : Éth
1201-1202 : Gyula (Jules)
1202-1205 : Benedikt (Benoît)
1206-1207 : Szmaragd
1208-1209 : Benedikt II Windelik
1209-1212 : Mihály (Michel)
1212-1213 : Berthold von Meran
1213 : Miklós (Nicolas)
1214 : Gyula
1215 : Simon
1216-1217 : Ipoch (Hippolyte)
1217-1218 : Ráfold
1219-1221 : Nevke
1221-1222 : Pal (Paul)
1227-1228 : Pusza
1229-1231 : Gyula
1233-1234 : Dionysios (Denis)
1235 : András (André)
1236-1240 : Pusza
1242-1252 : Lorinc (Laurent)
1253-1261 : Ernye
1263-1264 : László (Ladislas)
1263-1270 : Miklós II
1270-1272 : Mattyas (Mathieu)
1273-1275 : László
1275-1276 : Ugrin
1276-1277 : Mattyas
1277 : Miklós II
1278-1279 : Fintá
1280: István (Étienne)
1281-1282: Lorán (Lorrain)
1283 : Ópor
1284-1288 : Lorán
1289 : Móios
1288-1293 : Lorán
1294-1315 : László II Kán

Lien vers les princes de la Transylvanie : http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_princes_de_Transylvanie

La fortification de la Transylvanie débute pendant les invasions tartares (donc un peu après le moment où l'on joue). Ces guerres laissent beaucoup de gens sans foyer, d'où les premiers Roms.
Au XIIIème siècle, ils sont de religion orthodoxe (où en train de le passer).
Ils sont les descendants des Magyars (peuple d'Ukraine). Ils parlent slave.
Climat un peu plus froid que le notre (surtout vers les hautes montagnes). Les vallées encaissées rocailleuses tapissées de forets abritent des loups, ours, sangliers, cerfs, daims, lapins, faisans et lynx.
1223 : invasion des tartares (les turcs)
1224 : Saxons et Wallons s'installent. Leurs privilèges sont consignés dans l'Adreanum. 7 cités (les Sibenbürgen) symbolisent leurs pouvoirs, dont Biertan, la plus proche ville près de l'alliance

La cité de Biertan : http://fr.wikipedia.org/wiki/Biertan


Dernière édition par Elendil le Mer 13 Mai 2015 - 16:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sk8bcn
Administrateur
Administrateur


Date d'inscription : 10/03/2007
Nombre de messages : 5023

MessageSujet: Re: Background de la Transylvanie au 13ème siècle   Mar 28 Juil 2015 - 18:00

Résumé des points clés de l'introduction:

Le Tribunal Transylvanien est très différent des Tribunaux de l'ouest:

> Les nobles ne s'inféodent pas ce qui signifie que les mages peuvent être nobles sans briser le code.
> Les mages peuvent user ouvertement de magie puisque celle-ci n'est pas illégale.
> Les lois hongroises permettent au mages de vivre sous leur propres lois. L'Ordre fait loi sur les terres qu'elle possède, et aucun noble mineur ne menace trivialement.
> Dans ce Tribunal, on parle d'Alliance pour un groupement de personnes et d'Oppidum pour le lieu ou ils vivent. Par exemple, un mage peut vivre à l'oppidum X mais faire parti de "l'alliance des Créateurs".

La Géographie:

> On trouve des mines d'argent, d'or et de fer.
> La Grande Plaine est sujette aux inondations. Le sol y est fertile mais les constructions difficiles de part l'absence de pierre ou de bois. On y trouve un océan d'herbe avec des monstres folkloriques et des cairns.
> Certaines parties sont infertiles proche de déserts.
> Malgré les inondations on voyage au travers de la plaine et on en parle en ville mais rare sont ceux se rendant aux montagnes.

Autre:
> Cakoc (village) a un dragon vert vivant non loin.
> Gyogy-to: lac thermal avec du Vis Aquam et Ignem non exploité.
> La tombe d'Attila (fondateur de Buda) est cachée dans ces terres sous la rivière Tisza. Son épée magique, l'Epée de Mars, y est probablement caché.
> L'île d'Achille, ou il a été enterré avec Hèlene. Seuls les hommes peuvent y venir. Il ne permet pas qu'on y passe la nuit. Il tue tous les troyens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sk8bcn
Administrateur
Administrateur


Date d'inscription : 10/03/2007
Nombre de messages : 5023

MessageSujet: Re: Background de la Transylvanie au 13ème siècle   Mer 29 Juil 2015 - 17:03

Chapitre 1: Culture Hermétique

Partie 1:

Les Tremere pensent que les mages devraient travailler de concert pour faire un monde meilleur. La Transylvanie étant le centre de leur pouvoir, ils y appliquent leur philosophie.

Les Tremere sont la force armée de l'Ordre durant les crises et la plus grande menace contre une Alliance en infraction, ce qui rend les autres Alliances méfiantes. Les Tremere ne sont donc pas les bienvenus dans les Tribunaux dominés par ces Alliances. Par conséquent, la plus forte concentration de Tremere se trouve en Transylvanie.

Les Tremere considèrent l'Ordre comme fragile mais utile. En Transylvanie, ils ont la puissance pour mettre le véto sur tout vote démocratique n'allant pas dans leur sens.


Le leader du Tribunal est le Praeco, Albertus de Lycaneon, choisi par vote. Sélectionné parmi les Tremere (du fait du nombre de votes), il doit plaire et être approuvé de facto par le Prima de la Maison Tremere.

Chaque mage doit faire parti d'un Oppidum. Chaque mage est sensé savoir ce que font les autres membres de l'Oppidum. L'oppidum doit à minima être constitué de 2 mages. Tous les mages d'un oppidum ne peuvent provenir d'une seule et même maison.
Chaque Oppidum doit contenir à minima un Cives (membre de l'Alliance de Coeris et donc Tremere -qq fois d'une autre Maison comme cadeau de reconnaissance de la Maison Tremere) et un Aedile, un membre d'une autre maison chargé de vérifier que la Maison Tremere n soit pas corrompue, avec le droit d'alerter le Praeco et le chef Quaesitor. Un Aedile qui disparait ou contre qui est déclaré une guerre est un cas suspicieux pour les Quaesitor.


Dernière édition par sk8bcn le Lun 3 Aoû 2015 - 10:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sk8bcn
Administrateur
Administrateur


Date d'inscription : 10/03/2007
Nombre de messages : 5023

MessageSujet: Re: Background de la Transylvanie au 13ème siècle   Lun 3 Aoû 2015 - 11:30

Chapitre 1 : Culture Hermétique

Partie 2: Législature

Les rencontres aux Tribunaux sont rapides et courts en Transylvanie, avec la volonté d'atteindre un consensus. La fréquentation est élevée, notamment pour des questions de socialisation. Les crimes sont jugés durant les tribunaux "exceptionnels" qui ont lieu pratiquement chaque année en Transylvanie.

Résider en Transylvanie:

Le Praeco doit signer un agreement avec chaque mage souhaitant résider en Transylvanie, lui donnant sa place dans la société. Cet agreement est supervisé par un Quaesitor et ajouté formellement dans le code périphérique. Il est appelé le "Privilège du Mage".

Il existe 5 grands types de Privilèges, même si chaque peut avoir des droits et devoirs avec de légères variations, dépendant des négociations avec le Praeco. Des droits ou devoirs pourront être ajoutés comme punissions ou récompenses. Chaque Privilège permet d'être membre d'au moins une des 5 "alliances".

Après le Sundering (Scission en français? à voir dans la vf), le Grand Tribunal a décidé de procéder à la supervision de l'expansion de la Transylvanie en limitant ce Tribunal a 5 Alliances nommées. Les Tremere ne souhaitent pas revoir ce dispositif les punissant, pour éviter d'inquiéter les autres maisons de l'Ordre. Simplement, les mages des alliances se réunissent en Oppidum, souvent centrés autours d'un objectif commun. Changer d'Oppidum n'est pas rare au cours de la vie d'un magicien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sk8bcn
Administrateur
Administrateur


Date d'inscription : 10/03/2007
Nombre de messages : 5023

MessageSujet: Re: Background de la Transylvanie au 13ème siècle   Lun 3 Aoû 2015 - 12:18

Chapitre 1 : Culture Hermétique

Partie 3: Les Alliances

> Asclepius et le Privilège des Coloniae

Initialement un camp de Sorciers Dacian, le site est maintenant habité par Coeris. Ses membres originaux ont été absorbés par les Tremere.

Actuellement les membres d'Asclepius sont jeunes mages d'autres Tribunaux qui ont souhaiter résider en Transylvanie (Coloniae, soit coloniaux). Ils sont autorisés à développer des zones non-exploités du Tribunal.

Les Coloniae peuvent attendre:
- de l'aide en cas de guerre ou désastre
- l'utilisation libre des ressources négociés comme Privilège
- une proportion des nouvelles ressources trouvées, comme privilège négocié.

Les Coloniae ne peuvent:
- Choisir leur Aedile
- Agir de façon scandaleuse
- Demander une charge au Tribunal, à l'exception de celle d'Aedile
- Utiliser le titre d'Archimage
- Prendre des apprentis sans permission
- Inviter des mages à visiter le Tribunal, à l'exception des toques Rouges, Quaesitor et Hoplites.
- Porter des chaussures aux réunions du Tribunal (avant il fallait y être pied nu, mais les us autorisent aujourd'hui les sandales et chaussons)
- Porter quelque chose ressemblant à une Décoration qu'ils ne possèdent pas
- Manger qq chose d'aphrodisiaque au Tribunal, y compris des crustacés, carottes truffes et poivre.

Les membres d'Asclepius élisent chaque année un chef honorifique. Suite à la Scission, un accord avec la Maison Tremere lui vaut d'être invité à Coeris et de recevoir 16 pion de Virtus, 3 livres d'or pur, 6 copies de livres d'une bibliothèque, un bon diner et plusieurs marques de respect. En contrepartie, il doit rendre service aux 3 autres Alliances. Rien qui ne vaille assez pour refuser le cadeau des Tremere, mais assez pour utiliser 2 saisons de travail.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sk8bcn
Administrateur
Administrateur


Date d'inscription : 10/03/2007
Nombre de messages : 5023

MessageSujet: Re: Background de la Transylvanie au 13ème siècle   Lun 3 Aoû 2015 - 15:16

> Coeris et le Privilège des Cives

Coeris était la résidence de Tremere et est dirigé par le Prima de la maison Tremere. Originellement situé au site de l'oppidum de Lycaneon, à la scission il a été déplacé au lieu physique qui était occupé par Asclepius.

Tout Tremere est automatiquement membre de Coeris, mais un Tremere peut quitter et revenir à Coeris quand il le souhaite (ce qui est notamment nécessaire pour les Tremere appartenant à des Alliances extérieures demandant l'appartenance exclusive).

Les mages avec le Privilège de Cives se voient offrir l'appartenance à Coeris eux-aussi. Un Cives, ou Citoyen, est généralement un Tremere vivant comme un Tremere le devrait. Mais, certains membres des autres maisons se voient offrir le statut de Cives comme marque du respect du Tribunal.

Les membres de cette Alliance peuvent:

- Accéder aux méthodes d'assistance de la maison Tremere
- Être représentés par un Tremere aux rencontres décennaux de la Maison Tremere
- Candidater pour n'importe quel poste du Tribunal, y compris le Praeco
- Prendre un apprenti
- Changer d'oppidum à volonté, si non-Tremere
- Si numériquement en majorité dans un oppidum, choisir l'Aedile (mais qui doit forcément être non-Tremere)
- S'habiller en noir ou gris aux rencontres du Tribunal.

Ils doivent:

- Vivre comme se doit un Tremere, si Tremere
- Vivre comme un Tremere l'admirerait, si non-Tremere. Ce qui inclus: Coopérer avec la Maison Tremere, travailler pour elle, s'impliquer en cas de guerre, payer ses taxes et ne pas mal agir.
- Ne pas porter des Décorations non obtenus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sk8bcn
Administrateur
Administrateur


Date d'inscription : 10/03/2007
Nombre de messages : 5023

MessageSujet: Re: Background de la Transylvanie au 13ème siècle   Lun 3 Aoû 2015 - 16:10

> Domostron et le Privilège des Socii

Cette Alliance a été fondée par les alliés hermétiques des Tremere. Le site initial a été détruit par des pillards de Thèbe. Actuellement, les membres sont presque tous des Mercere, Quasitor ou des hoplites (les hoplites sont des mages qui se dédient à faire respecter le code d'Hermes, à le faire mettre en application. A priori, comme comparaison, le Quaesitor est le juge, l'hoplite le policier).

Le leader de l'Alliance est Quaesitor senior du Tribunal, mais ils ne se réunissent pas comme une alliance.

Le privilège de Socii (associé) de l'alliance vaut membre de la maison le même respect par la maison Tremere que si ceux-ci étaient des Tremere. Tout Mercere, Quaesitor ou hoplite est automatiquement socii s'ils ne sont pas civitates.


Les Socii peuvent:
- être soutenus dans leurs taches par des ressources dédiées et des taxes extraordinaires en cas de crise.
- attendre une aide et protection militaire
- candidater pour tout poste du Tribunal, sauf Praeco
- prendre un apprenti
- changer d'oppidum selon leurs tâches
- si dominant dans un Aedile, choisir une liste de 3 Aedile potentiels pour que le Praeco le choisisse.
- porter des choses ressemblant à une Décoration

Les socii doivent:
- remplir leurs fonctions ou renégocier une Alliance.
- éviter de faire des choses qui ferait penser aux mages que l'action appropriée contre eux serait de déclarer une Guerre des Magiciens, déterminé par le Praeco.
- demander la permission avant de fonder un oppida
- fournir des Aediles, sur une base temporaire, quand aucun autre n'est trouvé
- porter ostensiblement le badge de leur fonction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sk8bcn
Administrateur
Administrateur


Date d'inscription : 10/03/2007
Nombre de messages : 5023

MessageSujet: Re: Background de la Transylvanie au 13ème siècle   Mar 4 Aoû 2015 - 10:17

> Diodorus et le Privilège des Hospites

Initialement, cette Alliance appartenait aux suivants de Muj, un magicien féérique. Aujourd'hui, ils forment une secte de la maison Tremere et sont membres de Coeris. Les membres actuels sont les mages du Tribunal vivant comme des Hospites (sing. Hospes), soit Invités. La plupart vivent à Lycaneon.

Les Hospites élisent leur propre leader, devant être approuvé par le Praeco, tous les 7 ans. Ce rôle est plus honorifique qu'ayant du pouvoir, mais il bénéficie de concessions similaires à celui d'Asclepius. Les gains sont toutefois bien plus réduits et partagés entre les soutiens du leader. Le travail attendu par la Maison Tremere ne prend qu'une semaine au Tribunal ou peut être transféré à un jeune mage contre des droits de copie, de l'or ou du virtus.

Les Hospites sont engagés pour utiliser leurs compétences au profit de la Maison Tremere. Ils ont peu de droits, mais sont bien payés pour leur travail.

Les Hospites peuvent:
- Attendre un payement honnête pour leur travail, comme négocié.
- Utiliser les ressources alloués à leur tâches.
- s'attendre à de la protection si une Guerre des Magiciens est déclaré contre eux.
- Ignorer la plupart des taxes placés sur les autres mages
- s'attendre à ne pas être appelé à se joindre à une Marche des Magiciens.

Les Hospites doivent demander permission pour:
- Obtenir un poste au Tribunal
- Prendre un nouvel apprenti
- Lier un familier
- Créer un nouveau Talisman
- Créer un oppidum
- Changer d'Oppidum
- voter pour un personne comme Aedile de l'oppidum
- porter des choses ressemblant à des décorations.

Un Hospes peut avoir des points ratifiés en droits lors de sa signature, mais cela affecte son payement initial puisqu'il passera plus de temps à ses projets personnels.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sk8bcn
Administrateur
Administrateur


Date d'inscription : 10/03/2007
Nombre de messages : 5023

MessageSujet: Re: Background de la Transylvanie au 13ème siècle   Mar 4 Aoû 2015 - 15:14

> Pannonia et le Privilège des Foederati

Pannonia était une Alliance fortifiée situé au bord du Tribunal de Transylvanie, du Tribunal des Grandes Alpes et de Tribunal Romain. L'aura du site a été détruite par la fondation d'un puissant monastère près de la source de la rivière qui alimentait l'Alliance en eau. Ils furent les premiers à se disperser en camps (oppida). Leurs ressources magiques sont aujourd'hui essentiellement collectés à l'oppida d'Histria.

....à finir....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Background de la Transylvanie au 13ème siècle   

Revenir en haut Aller en bas
 
Background de la Transylvanie au 13ème siècle
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Mondes Oublies :: Archives :: Campagnes terminées (ou pas) :: Ars Magica-
Sauter vers: